Le droit à une seconde chance

Postuler

« La délinquance a de multiple explications, la majorité d’entre elles sont créées par la société dans laquelle nous vivons. Le délinquant, une fois en prison, est confronté à ce qu’il qualifie être un enfer, où il doit survivre. »
Ceux sont ces phrases, dites par des prisonniers, qui leur ont donné envie de s’investir et de participer à des projets, qui visent à réduire la violence et à améliorer la qualité de vie des prisonniers, ainsi qu’à garantir le respect de leur dignité.
Juan Pablo nous raconte qu’il utilise l’art et la culture, notamment la musique, afin que ces hommes incarcérés, oublient l’endroit où ils sont et qui ils sont. Les codes sont effacés et s’installe alors un climat de confiance et de cohésion sociale.
« En prison je me sens oppressé. Lorsque je chante, alors je me sens libre. » dit Daniel, 28 ans.
En partenariat avec cette fondation, nous vous offrons l’opportunité de travailler sur des thématiques sociales. D’une part en participant à la gestion des projets et à la partie administrative, au sein des bureaux. Et d’autre part en réalisant des activités de terrain, lors des ateliers organisés en prison, sous la supervision de professionnels.

Réf: BA-520

Informations Complémentaires

Stage à l'étranger

Oui

Pays

Argentine

Ville

Buenos Aires

Quartiers

Palermo

Structure

Institution

Profil minimum

Licence 3, Master 1, Master 2

Durée de stage

3 mois, 4 mois, 5 mois, 6 mois

Niveau d'espagnol

Correct, Bon, Courant

Niveau d'anglais

Débutant, Faible, Correct, Bon, Courant

Orientation

Médecine et psychologie, Social et société

Avis

Il n'y pas encore d'avis.

Soyez le premier à donner votre avis sur “Le droit à une seconde chance”